L'affaire Clara Miller d' Olivier Bal

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

Une plongée dans la part d'ombre de la plus grande star du monde.

Son cadavre est remonté, comme celui d'autres femmes, à la surface de l'eau. Six au total... Là-bas, dans les forêts du New Hampshire, ce lieu maudit porte un nom : le lac aux suicidées.
Clara Miller était journaliste. Comme Paul Green, le reporter qui débarque sur l'affaire. Il avait connu Clara étudiante, et ne croit pas un instant à la thèse du suicide. Un homme l'intrigue : Mike Stilth, l'immense rock star qui vit retranchée à quelques kilomètres de là, entourée d'une poignée de fidèles prêts à tout pour défendre son intimité, dans un manoir transformé en forteresse. Mais Paul, lui, a tout son temps. Dans sa vieille Ford déglinguée, il tourne inlassablement autour du domaine. Avec cette question : et si, du manoir, la route menait directement au lac ?

 

  • Éditeur ‏ : ‎ Pocket (11 mars 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Poche ‏ : ‎ 560 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2266315218
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2266315210
  • Poids de l'article ‏ : ‎ 280 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 10.9 x 2.6 x 17.8 cm

 

¤ A propos de l'auteur :

 

Olivier Bal a été journaliste pendant une quinzaine d'années. Après avoir travaillé dans différents titres de la presse généraliste et culturelle, et fréquemment voyagé pour ses reportages, il a animé un événement culturel emblématique : les Masterclass à la Cité des sciences et de l'industrie de Paris.
Aujourd’hui, Olivier Bal se consacre pleinement à l'écriture.
Les Limbes, un thriller fantastique, est son premier roman. Best-seller de l'auto-édition, Les Limbes a d’abord conquis des dizaines de milliers de lecteurs avant d'être édité en mars 2018. Le cycle des Limbes s’est achevé en 2019 avec le deuxième opus, Le Maître des Limbes.
En 2020, Olivier Bal sort un nouveau thriller aux éditions XO, L’affaire Clara Miller, qui entraîne le lecteur dans les ombres de la célébrité.
Les Limbes a reçu le Prix Méditerranée Polar 2018 du Premier Roman et Le Maître des Limbes, le prix Géants du Polar 2019.

Pour suivre l’actualité d’Olivier Bal :
- Sur Facebook : www.facebook.com/OlivierBalAuteur
- Sur Twitter : @Olivier_Bal
- Sur Instagram : @olivier_bal_auteur

 

¤ Ce que j'en ai pensé :

 

J'aime particulièrement découvrir de nouvelles plumes et plus particulièrement dans le genre Thriller/ Polar, j'aime le renouvellement et le style d'Olivier Bal m'a directement emmené dans son univers. Il est difficile de décrire ce que j'ai ressenti, ce fut un peu comme un voyage en apnée, avec parfois des difficultés à respirer, un climat étouffant et angoissant.

Il est difficile de résumé l'histoire de ce roman de plus de 500 pages, mais ce que je peux vous dire, c'est que j'ai réussi à découvrir le pot aux roses avant la fin et que cela ne m'a pas empêcher de passer un excellent moment de lecture. Les indices sont disséminés de façon intelligente et ne m'ont pas conduite sur une fausse piste, j'ai suivi mon instinct de lectrice avertie.

Les personnages sont denses, complexes et torturés, cela donne le ton dominant du roman. Entre drogue, violence, critique sociétale, L'affaire Clara Miller est un roman dont on se souviendra car, à mon sens il fait écho à la vie "rêvée" de certaines stars des années 80-90 qui semblaient avoir une certaine immunité de part leur popularité...

Green est un journaliste, considéré de seconde zone par nombre de ses pairs, qui veut faire la lumière sur le décès d'une de ses anciennes amies qui lui avait demander de l'aide avant de disparaître, il va tout faire pour connaître la vérité, mais ira encore plus loin et repoussera les limites de l'entendement,

Stilth est une rockstar en plein avènement qui mène une double vie, reclus avec ses enfants qu'il souhaite protéger du monde extérieur qu'il juge dangereux, et une vie de débauché, ou l'alcool et la drogue coulent à flots et où les femmes sont consommables en nombre.

Joan est la personne de confiance, le manager qui s'occupe de tout, jusqu'à ce que le rouage se grippe, on entre dans les limbes d'une vie torturée, et le lecteur ne peut s'empêcher de vouloir connaître les détails les plus sordides.

La question qui se pose en lisant ce roman est "Jusqu'où peut-on aller pour la vérité ?" 

 

Un roman qui tient ses promesses, je ne peux que le recommander aux amateurs du genre, voir même aux autres !

J'ai hâte de lire le nouveau roman d'Olivier Bal sorti il y a peu chez XO.

 

 

 

¤ Si je devais lui mettre une note : 4.25/5 

 

Quand je tiens compagnie aux livres, je ne m'ennuie jamais. Un jour, Spencer m'a donné un exemplaire de Tom Sawyer, et m'a dit qu' " il n'y a rien de plus triste qu'un livre qu'on oublie; Un bouquin, à chaque fois qu'on le lit, on lui redonne un peu de vie".

p. 69

Pourtant, quand nos regards se sont croisés, mon assurance s'est envolée. Il s'est passé quelque chose. J'ai eu, instantanément, besoin, envie d'être avec lui.

p. 80

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article