Nous les menteurs d'Emily Lockhart

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle

Une famille belle et distinguée. L'été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l'amitié indéfectible, les Menteurs. Un accident. Un secret. La vérité.

 

  • Éditeur ‏ : ‎ Gallimard Jeunesse (4 mai 2015)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 288 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2070663132
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2070663132
  • Âge de lecture ‏ : ‎ 13 - 18 années
  • Poids de l'article ‏ : ‎ 454 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 15.5 x 2.3 x 23 cm

¤ A propos de l'auteure :

E lockhart a signé plusieurs romans pour adolescents, parmi lesquels La fabuleuse histoire de la mouche dans le vestiaire des garçons et la série Le journal de Ruby Oliver (L'amour avec un grand Z, L'art de perdre les pédales, Un grand moment de solitude et Pas très rond dans ma tête) parus chez Casterman. Elle a reçu le Printz Award Honor Book, le Cybils Award du meilleur roman pour jeunes adultes et a été finaliste du National Book Award.

¤ Ce que j'en ai pensé :

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu de littérature Young Adult, en ayant beaucoup lu durant une longue période, mais cette année j'ai décidé de faire diminuer drastiquement ma PAL et je suis donc allée piocher dans cette dernière.

Ce roman est très bien écrit et encore mieux construit ! On se plonge très rapidement dans l'histoire familiale compliquée de Caddy, un peu sur le modèle de celui de la famille Kennedy, un patriarcat étouffant et une compétition entre sœurs assez destructrice...

Caddy souffre de pertes de mémoire, sa famille fait tout pour la protéger et elle veut se souvenir. Sa mère décide donc de lui faire passer l'été sur l'île familiale afin de voir si sa santé va s'améliorer...

Le récit oscille entre passé et présent, Caddy se remémore des étapes importantes de sa vie mais bloque toujours sur l'essentiel. Jusqu'au dénouement intense.

Entre construction individuel, premier amour et histoire familiale compliquée ce roman parvient à nous tenir en haleine, durant ma lecture ne n'avait qu'une hâte, connaitre le dénouement, même si certains indices m'ont mis sur la piste d" ce dernier.

Je suis restée sans voix, bouleversée par la force des dernières pages de ce roman.

Il est rare aujourd'hui que je sois aussi enthousiaste pour une parution jeunesse mais on peut dire qu'Emily Lockhart a réussi son pari avec son lectorat, le twist, même s'il n'est pas inattendu, est comme une lame de fond qui s'abat violemment, on ne veut pas, on ne peut pas y croire...

L'auteure arrive à faire sentir le poids du secret au lecteur, on connait le prix du silence et la douleur du chagrin...

Je ne peux que recommander cet ouvrage dont j'ai encore du mal à me défaire alors que je l'ai fini il ya déjà quelques semaines ! Je ne suis pas ressortie indemne de cette lecture...

 

¤ Si je devais lui mettre une note : 5/5 🧡

 

Je faisais comme si ces êtres si chers n'avaient jamais existé.

p. 44

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article