Neuf parfaits étrangers de Liane Moriarty by Right Under The Blog

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

Neuf citadins stressés ont réservé un séjour à Tranquillum House, une sublime station thermale qui leur promet, grâce à une approche unique, une métamorphose mentale et physique. Là, coupés du monde extérieur, délestés de leurs portables, ils devraient vivre une véritable transformation personnelle.
Mais au fur et à mesure de la cure, entre méditation, tai-chi et techniques de bien-être, les langues se délient, les secrets enfouis – et les animosités – se font jour. Si la quiétude et le renouveau étaient au programme, les choses ne se passent pas exactement comme prévu…

Dans Neuf parfaits étrangers, Liane Moriarty interroge la quête parfois absurde du changement à tout prix et traque, comme elle a l’art de le faire, les vérités cachées derrière les apparences.

Cette histoire habilement construite égratigne avec un humour grinçant les nouveaux gourous du développement personnel. Version Femina.

Des personnages plus drôles et plus touchants que nature. Elle.

Traduit de l’anglais (Australie) par Béatrice Taupeau.

 

  • Éditeur ‏ : ‎ Le Livre de Poche (3 février 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Poche ‏ : ‎ 672 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2253079812
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2253079811
  • Poids de l'article ‏ : ‎ 350 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 11.2 x 2.8 x 18 cm

¤ A propos de l'auteure :

Née en 1966, la romancière australienne Liane Moriarty est l’auteur de six best-sellers dont Le secret du mari, son premier roman publié en français, succès phénoménal aux Etats-Unis et en France, et traduit dans cinquante-cinq pays. Petits secrets, grands mensonges, son deuxième roman traduit en français, a été adapté en série par HBO. 

¤ Ce qu'elle en a pensé :

Je suis totalement fan des romans de Liane Moriarty ; Alors évidemment à la lecture du résumé, à la vue de la couverture du roman, je ne pouvais qu’adhérer à ce nouvel opus !

 

Et pourtant, je suis tellement déçue, je ne sais pas si je m’attendais à du GRAND Moriarty, ou à juste du Moriarty, ce que je sais c’est que ce n’est pas un roman dont je garde un bon souvenir. Il se lit facilement, rapidement, les pages se tournent, c’est fluide, mais c’est vide.

 

Je suis peut-être passée à côté de l’histoire, mais à bien y réfléchir : non ! Je pense que je n’ai pas du tout adhéré à cette histoire, le potentiel est là mais c’est tout ! Je constate que certains ont adoré leur lecture et leur séjour à Tranquillum House, moi pas du tout. J’aime cette auteure, j’aime son univers et les précédents romans que j’ai lu mon totalement envoûté, j’allais de surprise en surprise, les lectures étaient un moment de bonheur.

 

Cette fois, j’ai refermé le roman en me disant « ENFIN !! » c’est fini ! Je n’ai pu m’identifier à aucun personnage, je n’arrivais même pas à comprendre le sens de certains chapitres, je me disais sans cesse « mais pourquoi écrire ça, pourquoi faire ça comme ça »

 

Je n’ai pas su retrouver l’univers de Liane Moriarty, et sans rien dévoiler, je ne vous cache pas qu’à un moment, le livre bascule totalement et pas dans le bon sens. Je ne comprends pas l’intérêt de ce roman, pourquoi avoir écrit un tel livre ?!

Et j’entends que Hollywood s’en est emparé pour en faire un film ou une série avec Nicole Kidman ! Mais pourquoi ? Quand je lis comme phrase d’accroche « Nicole Kidman en flippante gourou » ou encore « un thriller qui va vous mettre les nerfs » … je dis NON ! Personnellement oui j’ai eu les nerfs mais pas dans ce sens du tout.

 

Ce n’est évidemment que mon avis mais quelle déception, n’avoir que pour seul moment de bonheur et de joie fermer le livre pour en finir au plus vite et surtout passer à autre chose en se demandant si on a vraiment lu cette histoire !!!

 

¤ Si elle devait lui mettre une note : 1/5

 

Commenter cet article