Le coin des invités #4

Publié le par __Troubles__

Sœurs de Bernard Minier

 

¤ De quoi ça parle ?

Mai 1993. Deux sœurs sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes et attachées à des troncs d'arbres.
C'est la première enquête du jeune Martin Servaz qui vient d'intégrer la PJ de Toulouse. Très vite, il s'intéresse à Erik Lang, auteur de romans policiers à l'œuvre aussi cruelle que dérangeante. Les deux sœurs n'étaient-elles pas ses fans ? L'un de ses plus grands succès ne s'appelle-t-il pas La Communiante ? L'affaire connaît un dénouement inattendu, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime-t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.

Février 2018. L'écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée... elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l'affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu'à l'obsession.
Une épouse, deux sœurs, trois communiantes... et si l'enquête de 1993 s'était trompée de coupable ?

 

  • Éditeur ‏ : ‎ Pocket (21 mars 2019)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Poche ‏ : ‎ 528 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2266291890
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2266291897
  • Poids de l'article ‏ : ‎ 300 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 10.9 x 2.5 x 17.9 cm

¤ A propos de l'auteur :

Bernard Minier, né en 1960, originaire de Béziers, a grandi au pied des Pyrénées. Glacé (2011), son premier roman, a reçu le prix du meilleur roman francophone du Festival Polar de Cognac. Son adaptation en série télévisée par Gaumont Télévision et M6 a été diffusée en 2017 et est disponible sur Netflix depuis octobre 2017. Après Le Cercle (2012), N'éteins pas la lumière (2014), Une putain d'histoire (2015, prix du meilleur roman francophone du Festival Polar de Cognac) et Nuit (2017), il a publié Soeurs en 2018. Ses livres, traduits en 20 langues, sont tous publiés aux Éditions XO et repris chez Pocket.
 

¤ L'avis de notre invité :

Des meurtres commis à 25 ans  d’écart mais avec des points communs : le même inspecteur devenu capitaine, un rapport avec des livres écrits par Erik Lang, une tenue de communiante qui habille les victimes dont la  dernière qui n’est autre que la femme de l’écrivain. Mais qui est vraiment cette épouse ? De nombreuses interrogations, des rebondissements à souhait .L’auteur place habilement quelques vérités sur le monde actuel, elles font souvent mouche. Un livre très intéressant.

F.

 

Commenter cet article