Le coin des invités #1

Publié le par __Troubles__

Les enfants des Justes de Christian Signol

¤ De quoi ça parle :

En 1942, dans le département de la Dordogne, la ligne de démarcation croise le cours de l’Isle. La ferme des Laborie est à deux pas de la rivière et Virgile, n’écoutant que son cœur, ne refuse jamais sa barque à ceux qui tentent de passer en zone libre. Lorsqu’on propose à Virgile et à Victoria qui n’ont jamais pu avoir d’enfants, de cacher Sarah et Elie, deux gamins juifs perdus dans la tourmente, ils accueillent les petits réfugiés comme un don du ciel. Au fil des jours, malgré les trahisons, les dénonciations, les contrôles incessants, la Résistance s’organise dans le Périgord jusqu’aux reflux des troupes allemandes dans le sang et la terreur.

 

  • Éditeur ‏ : ‎ Pocket (3 avril 2014)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Poche ‏ : ‎ 240 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2266249770
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2266249775
  • Poids de l'article ‏ : ‎ 100 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 10.8 x 1.1 x 17.9 cm

¤ A propos de l'auteur :

Christian Signol est né en 1947 dans le Quercy. Après avoir suivi des études de lettres et de droit, il devient rédacteur administratif. Il commence à écrire et signe, en 1984, son premier roman, Les Cailloux bleus, inspiré de son enfance quercynoise. Il témoignera du même attachement à son pays natal dans ses œuvres ultérieures. À partir de 1992, la trilogie de La Rivière Espérance, qui fut la plus grande série jamais réalisée pour la télévision française, le fait connaître du grand public. Maître dans l’art des grandes sagas, Christian Signol habite à Brive, en Corrèze, et vit de ses livres qui connaissent tous un très large succès.

¤ L'avis de notre invité :

1942, Virgile et Victoria vivent en limite de la ligne de démarcation, séparée par la rivière. Comment ne pas aider ceux qui fuient la persécution, la guerre ! Comment ne pas accepter de cacher des enfants innocents ! Christian Signol nous fait partager ces moments de doute, d’angoisse, de peur mais aussi de courage, de prise de risque au péril de leur vie. On vit avec Virgile et Victoria une véritable immersion dans le monde des résistants anonymes. Un petit bijou.

G.

 

Commenter cet article