Les oubliées de K. R. Alexander

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

Josie et sa petite soeur s'installent chez leur grand-mère pour un séjour à durée indéterminée.
Le pire, c'est que la maison, isolée, au-milieu de nulle part, donne sur une forêt sombre et menaçante.
Dès leur arrivée, leur grand-mère impose des règles strictes :
- Ne jamais traverser les bois.
- Ne jamais laisser entrer une poupée dans la maison.
- Ne jamais ouvrir les fenêtres après la tombée du jour.

Et chaque nuit, Josie fait le même rêve inquiétant : une voix d'enfant l'appelle à l'aide. Depuis, elle n'a plus qu'une idée en tête : fuir !
Mais il est peut-être déjà trop tard.

 

  • ASIN : B07SSDQNN3
  • Éditeur : Bayard Jeunesse (16 octobre 2019)
  • Langue : Français
  • Broché : 272 pages
  • ISBN-13 : 979-1036305528
  • Âge de lecture : 12 années et plus
  • Poids de l'article : 340 g
  • Dimensions : 13.8 x 2.3 x 21 cm

¤ A propos de l'auteur :

K. R. Alexander adore lire des histoires qui font peur depuis toujours. Aujourd'hui, il les écrit, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

¤ Ce que j'en ai pensé :

J'avoue que c'est la couverture du roman qui m'a dans un premier temps intéressée, puis le résumé, je l'ai depuis plus d'un an et j'ai décidé de le sortir de ma PAL sur un coup de tête. Destiné à un public adolescent, ce roman avait pour moi un fort potentiel.

La lecture est facile, le texte est vraiment très aéré, et le style n'est pas très recherché, parfait pour le lectorat visé, mais la quatrième de couverture ne correspond pas tout à fait à l'histoire... La fin fut prévisible dès le premier tiers du récit, les personnages sont agaçants (à l'exception de Jeannie), bref ce roman ne restera pas dans les annales, en tout cas pas pour un public ayant plus de 20 ans ou ayant des références littéraires fantastiques plus profondes. Certains peuvent comparés ce roman à du Stephen King, pour moi on en est vraiment loin. Il y a bien l'ébauche d'un climat angoissant, ma il retombe rapidement, un peu comme un soufflé sorti trop tôt du four.

J'ai eu, de plus, la surprise d'apprendre qu'il y avait une suite à ce roman... Je ne sais pas si je la lirai un jour, peut-être par curiosité ou si je n'ai rien de plus dense à me mettre entre les mains.

Vous aurez sans doute compris que ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais si vous souhaitez offrir un roman un peu effrayant pour un jeune lectorat, il pourra faire l'affaire. 

¤ Si je devais lui mettre une note : 2.75/5 (la note a baissée au cours de la rédaction de mon avis)

 

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article