Ma vie de gâteau sec d'Elizabeth Baril-Lessard

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

Pour Louane, la danse, c'est toute sa vie. Danser est ce qui lui permet de se sentir bien, de se sentir forte, de se sentir à sa place. Mais un jour, lors d'un spectacle devant des centaines de personnes, sa gorge s'assèche, sa vision se brouille, son cœur bat à tout rompre... et elle s'effondre. Quelques rendez-vous chez le médecin plus tard, on lui accole l'étiquette de trouble anxieux. Louane tombe de haut: elle n'a pas d'autre choix que d'abandonner sa passion.

 

  • Éditeur : Kennes Editions (19 août 2020)
  • Langue : : Français
  • Broché : 252 pages
  • ISBN-10 : 2380750823
  • ISBN-13 : 978-2380750829
  • Âge de lecture : 12 années et plus
  • Poids de l'article : 240 g
  • Dimensions : 13.9 x 1.8 x 21.5 cm

¤ A propos de l'auteure :

Faisant partie de la génération des élus, Elizabeth attend toujours qu'un géant barbu lui apporte sa lettre d'acceptation dans une école de magie. En plus de s'imaginer être l'amie de tous les bébés quelle croise dans la rue, elle passe ses journées à écrire des pièces de théâtre (qui contiennent trop souvent le mot "culotte") et des romans (qui contiennent trop souvent le mot "vomi"). Son sport préféré est la trottinette et elle adore caresser des chiens en dessous du cou. Malheureusement, elle n'a jamais réussi à faire les deux en même temps.

¤ Ce que j'en ai pensé :

J'ai eu la chance de recevoir ce roman grâce à l'opération Masse Critique de Babelio, sans cela je ne sais pas si je l'aurai lu car j'achète moins de romans jeunesse ces derniers temps. J'ai toujours beaucoup aimé les romans québécois que je trouve plus libres et plus modernes dans le ton et ce dernier ne fait pas exception. Louane, le personnage principal du roman, doit faire face à des troubles anxieux qui l'obligent à abandonner sa passion qui est la danse car elle n'arrive plus à se produire en public. Elle se retrouve donc dans une situation difficile devant se trouver de nouveaux centres d'intérêt et devant se trouver elle-même. A 14 ans cela est difficile à vivre même si elle trouve le soutien inattendu de Théo qui fait face à ses propres soucis.

L'auteure nous fait le récit de la naissance d'une nouvelle amitié et de la quête de l'identité à l'adolescence, comment se trouver sans s'effacer face aux autres et face à la pression environnante ? Comment faire face aux difficultés qu'on ne sait parfois pas identifier comme telles ? L'auteure met aussi en exergue la difficulté d'obtenir un rendez-vous rapide chez le psychologue, même lorsqu'il est urgent de poser un diagnostique et la stigmatisation des troubles de la psychée.

L'amitié n'est pas la chose la plus facile à vivre à l'adolescence mais sans elle, on arrive pas à traverser cette période de la même façon.

Les chapitres se lisent rapidement et le style est vraiment très actuel sans être caricatural, ce roman devrait plaire aux adolescents tout en leur permettant de traverser certaines épreuves de la vie lycéenne et collégienne selon leur âge. Il est agréable de lire des romans jeunesse ouvrant à la discussion familiale.

J'ai souri avec ce roman et j'ai parfois été touchée aussi,  je ne sais pas si je lirai la suite des aventures de Louane mais ce qui est sût c'est que ce roman plaira aux jeunes lecteurs et pourra sans doute les aider à voir les choses sous un prisme nouveau.

¤ Si je devais lui mettre une note : 3.5/5

 

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article

ANIMALERIE EYDENN 12/01/2021 12:25

Génial Merci, au plaisir de vous voir ????