L'alimentation cétogène

Publié le par __Troubles__

 

Depuis le 24 août 2020 my girl et moi, nous sommes lancées dans l'aventure de l'alimentation cétogène, notre premier objectif était de se sentir mieux niveau santé, moi je ne voulais pas prendre des médicaments pour le diabète de Type 2 toute ma vie et elle, voulant réguler ses soucis de tension, dans un second temps nous souhaitions toutes les deux perdre du poids.

Nous nous sommes renseignées pendant un moment sur ce type d'alimentation, sur ce qu'il fallait savoir avant de se lancer, sur les effets secondaires possibles... Nous avons acheté quelques livres avec des plans et des recettes pour les 28 premiers jours, mais finalement nous avons suivi notre propre programme !

La clé pour bien débuter cette alimentation, c'est de se documenter, de beaucoup se documenter et en tant que francophones nous avons la chance d'avoir une communauté diversifiée qui s'agrandit de jour en jour !

Il faut savoir tout d'abord que l'alimentation cétogène n'est pas récente, ce n'est pas un effet de mode, elle a été créée scientifiquement dans les années 1920, initialement pour lutter contre la maladie d'Alzheimer et la dégénérescence cérébrale, pour lutter contre l'épilepsie et pour lutter contre la prolifération de certaines cellules cancéreuses.

Quels sont les principes de cette alimentation ?

Il s'agit simplement de changer le "carburant " principal de votre corps, on nous a toujours appris que le corps a besoin de glucides pour fonctionner, eh bien là ce sont les lipides qui vous serviront de carburant.

Votre alimentation quotidienne se déclinera ainsi: 75% de lipides, 20% de protéines et 5% de glucides.

J'attire votre attention sur le fait que glucides ne veut pas dire "sucre uniquement" mais bien glucides en général.

Pour savoir à quoi cela correspond pour votre profil personnel, il faudra calculer vos "macros", le plus simple étant de la faire via l'application carb manager dont le téléchargement est gratuit, mais l'application est en anglais. Il vous suffira de renseigner votre taille, votre poids, votre style de vie ainsi que votre objectif et vous saurez quelles sont les macros de votre journée.

Y-a-t' il des effets gênants ?

Pour être franche avec vous, oui il peut y en avoir quelques uns au début, c'est ce que l'on appelle la grippe cétogène et elle se produit généralement dans les 15 premiers jours de votre changement alimentaire. Les symptômes sont variés, cela va des céphalées, des courbatures, parfois des nausées et des vertiges en passant pour ma part à un excès de transpiration. Cela ne dure que quelques jours et ce n'est pas si terrible quant on voit les bénéfices obtenus avec un peu de persévérance. Le meilleur moyen d'éviter cette "grippe" est de bien s'hydrater dès le départ, il faut boire facilement plus de deux litres d'eau par jour, car le corps évacue beaucoup d'eau dans les deux premières semaines (ce qui explique la perte de poids très rapide à cette période)

Comment bien se préparer ?

Dans un premier temps il va vous falloir trier vos placards et votre frigo pour ne garder que les aliments céto-compatibles et donner à qui vous le souhaitez, pâtes, riz, pommes de terre et autres glucides divers et variés, ensuite vous irez faire quelques courses pour vous procurez des avocats, de la viande et de la crème fraîche entière par exemple, vous choisirez votre plus beau carnet pour noter vos macros quotidiennes et le jour venu, celui que vous aurez choisi pour être le premier de votre nouvelle vie, vous prendrez vos mesures et vous vous pèserez pour savoir d'où vous partez.

Quel rapport avec la balance ? 

Pour cela c'est à vous de voir... On déconseille fortement de succomber à la pression du chiffre, le mieux étant de vous laissez guider par vos envies, pesez-vous une fois par semaine, par quinzaine ou par mois, tant que cela correspond à votre rythme de vie et que vous ne vous mettez pas de pression ! Il faut savoir par exemple que la perte de poids, si c'est votre objectif ne sera pas la même d'une semaine à l'autre, que si vous êtes une femme, certaines semaines comme celles de l'ovulation ou des règles vous pourrez même reprendre un peu de poids, mais vous êtes en train de faire un marathon et non un 400 mètres...

Il faudra entre 6 et 8 semaines pour être adapté (et ceci est une moyenne, cela peut être plus rapide ou plus long selon les profils), j'ai appris récemment grâce à @lebigproject sur instagram, qu'une perte de poids durable doit se situer entre 0.5% et 1.5% de votre poids ! 

Les bénéfices de l'alimentation cétogène ?

¤ La disparition d'hypoglycémie

¤ Un niveau d'énergie stabilisé

¤ Baisse de la tension artérielle

¤ Perte de pulsions sucrées

¤ Perte de masse grasse

¤ Renforcement du système immunitaire

¤ Un sommeil de meilleur qualité

¤ Plus de fluctuation d'humeur 

¤ Redécouverte de la véritable sensation de faim

¤ Baisse des triglycérides

¤ Hausse du bon cholestérol

¤ Meilleure glycémie à jeun (et par conséquent une hémoglobine glyquée en baisse pour les diabétiques de Type 2)

¤ Baisse des marqueurs de l'inflammation (CRP)

¤ Augmentation du niveau de concentration

¤ Réduction des douleurs articulaires

¤ Réduction des reflux gastriques

¤ Réduction des migraines.....

Même si on ne ressent pas tous ces bienfaits, rien que le bénéfice de quelques uns de ceux listés peut changer une vie pour le meilleur...

Comment cette alimentation est-elle perçue par la médecine ?

Il s'agit là d'une question intéressante, notre médecin traitant connaissait l'alimentation cétogène mais était très réticent à ce que nous sautions le pas, il ne l'envisage que comme quelque chose de temporaire alors que nous voyons ça un peu comme un mode de vie, comme le véganisme, il nous a clairement dit que la perte de poids pouvait être significative mais qu'il fallait faire attention en cas d'arrêt pour ne pas perdre le bénéfice de cette dernière et d'en reprendre plus car le corps a une mémoire...

Pour celles et ceux qui souhaitent se lancer dans cette alimentation pour juste perdre du poids, soyez vigilants et demandez un accompagnement pour repasser à une alimentation  "normale". Peu nombreux sont encore les spécialistes de l'alimentation cétogène en France donc renseignez-vous bien.

 

Commenter cet article

Jouet Léon 19/10/2020 23:04

Bonjour, merci pour le partage, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://jouet-leon.blogspot.com/