Soul Guardians - tome 01 de Icori Ando

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

Une série action fantastique à couper le souffle !

Lorsqu'une personne meurt, son corps de décompose rapidement, mais il libère auparavant un papillon qui contient toutes les données de la vie du défunt. Ces papillons sont capturés, recueillis et conservés par une unité spéciale, la "Soul Brigade'. Les proches des individus disparus ont alors la possibilité de communiquer avec eux sous forme d'hologramme, ce qui rend le deuil plus supportable.

Ono a perdu toute sa famille dans un accident d'avion, il y a quatorze ans. Mais depuis cette tragédie, le corps de Senri, sa sœur jumelle, est toujours intact alors que le papillon qui renferme son âme a été dérobé, la laissant ainsi inconsciente et dans un état végétatif. Afin de résoudre ce mystère et d'offrir le repos éternel à sa sœur, Ono, véritable tête brulée qui va au-devant de l'action, intègre la fameuse "Soul Brigade'.

  • Broché: 189 pages
  • Editeur : Komikku éditions (9 novembre 2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 237287277X
  • ISBN-13: 978-2372872775
  • Dimensions du produit: 13,3 x 2,1 x 18 cm

¤ A propos de la mangaka:

En 2007, Icori Ando reçoit le 3e prix du Concours Ryujin organisé par le mensuel "Ryu Comic'.
Depuis lors, elle a dessiné un certain nombre de titres publiés dans ce même magazine de prépublication.
Après avoir rencontré de nombreux succès de la critique et du public avec des mangas josei tel que "Snow Illusion', Icori Ando s'essaie avec brio au genre SF avec "Soul Guardians' !

¤ Ce que j'en ai pensé :

Tout d'abord je tiens à remercier Babelio et Komikku Editions qui m'ont fait parvenir ce manga dans le cadre de l'opération Masse Critique!

Pour moi les mangas, c'est un peu comme la potion magique pour Obélix, je suis tombée dedans quand j'étais petite. Dès les premières sorties dans les années 90 j'étais dans les starting block. J'en ai lu et possédé beaucoup jusqu'à il y a une dizaine d'années. J'ai évolué et je suis passée à autre chose mais on n'oublie jamais ses premiers amours. Après beaucoup de déceptions, j'ai espacé mes tentatives de retour aux sources mais cette fois l'essai a été validé !

Quelle joie de retrouver le sens de lecture japonais, et cette culture tellement diversifiée. Le design de ce manga m'a attiré et cette attraction a été renforcée lorsque j'ai appris que le mangaka était donc une femme. Le trait est simple mais efficace, pas de fioritures, on va à l'essentiel et c'est ce qui est primordial dans un manga d'action, souvent destiné à un public masculin.

Le scénario est bien ficelé et on a vraiment envie de connaître l'histoire d'Ono et de sa sœur Senri qui semble être un cas particulier, à priori seule humaine qui continue à vivre dépourvue de papillon. Je n'ai qu'une hâte, lire la suite de ce manga très prometteur !

Les pages couleurs sont sublimes et j'aimerai qu'il y en ait plus, mais quatre est déjà un bon chiffre.

Les thématiques abordées ne sont pas faciles, on traite de l'importance de la famille, de l'ambiance au travail, du célibat, de l'individualité et surtout du fait de savoir si l'être humain appartient à quelqu'un d'autre qu'à lui-même et ce pas seulement après la mort. Un questionnement complexe qui pousse à la réflexion.

 

A qui appartiennent les papillons?

tome 01

A savoir que le tome 02 est prévu en ce début d'année 2018 en France et que la série est toujours en cours de parution au Japon ! De beaux moments de lecture en perspective !

Merci de m'avoir redonné le goût à la lecture de manga !!

¤ Si je devais lui mettre une note: 4.5/5

Publié dans Chroniques de livres, manga, BD

Commenter cet article